The Kingdom of Freyr
The Kingdom of Freyr

Peintres

Flaten Cecilia

Príncipe de Gales 6958 - G.La Reina.
6870251 Santiago - Chile

(56-2)2262940
flaten@flaten.cl
Site web
Contact
 
Code de sécurité à recopier

=>
Cecilia

Elle est née au cartier de La Reina (Santiago du Chili) dans l’année 1950, dans un jour clé pour marquer le debut des changements transcendantaux dans notre pays… le 4 Septembre. Egalement son chemin par ce monde a été soumis aux changes et à diverses circonstances de caratère cyclique, toutes liées à la manifestation plus sublime de l’âme : L’Art.

A deux ans, elle commence à récréer en soi même l’histoire de sa mère, qui fût la première figure du Ballet National chilien. Depuis ses quatre ans jusqu’à ses vingt-sept ans la dance fût l’axe central de sa vie et de façon parallèle elle fait l’amour sporadique avec la peinture, le théâtre et la literature.

Comme une amoureuse de l’scène , elle explore toutes ses dimensions, depuis les coulisses jusqu’au premier plan, c’est ainsi qu’elle dirige des pièces de théâtre dans son école pour dévenir plus tard un mobile d’expression du groupe de théâtre ICTUS.

Sa veine artistique et relative à humanistime se développe de jour en jour, en contrepartie des mathématiques. puisque pendant les cours de cette matière elle profitait entièrement pour explorer le monde de la peinture. Dès cette époque elle se distinguait déjà comme professeur de ses condisciples, qualité qu’elle a maintenu dans le temps, dans cette condition elle est devenue la maîtresse de nombreux enfants et adolescents. Cecilia les pressé à lutter pour leur autonomie de critère et d’expression, utilisant comme principal outil la création.

Pendant son évolution dans la dance, elle commence à se rendre compte du caractère éphémère de cette discipline et profondémment touché par la mort de son paradigme et maître de culte Nureyev, elle décide que l’heure de se délier du monde de la dance est arrivé, au moins d’une manière partielle. A la clôture de ce cycle, son esprit continue à la recherche d’un art plus tangible et elle reprend son flirt avec la peinture devenant actuellement son grand amour. Au debut du flirt les choses se donnent d’une façon plutôt ludique et innocente, ce qui reste totalement démontré dans ses travaux Naïfs, par lesquelle elle essaye avec les techniques et les couleurs qui font allusion de façon directe à ses ancêtres scandinaves.

Rentrant dans une étape plus adulte, elle découvre la peinture à l’huile, moment qui lui donne la stabilité et la manière d’expression tellement souhaitée qui lui permet pouvoir façonner d’une manière juste les léyendes, les mythe et les rêves qui font leur nid dans son esprit et dans son sang.
Retour


 

  Galerie d'art contemporain, inscription gratuite