Sans titre
Sans titre
huile sur toile

-  Vendu -

Peintres

Karim Tabit

IDRISSIA III RUE 3 N° 35
20550 casablanca - Morocco
Casablanca

0021264121229
Site web
Contact
 
Code de sécurité à recopier

=>
• Karim TABIT peint la musique intérieure

Plasticien et poète Marocaine, travaille exclusivement sur la gestualité polyforme à la manière abstraite. Son expression est forte et son langage est poétique. Karim TABIT est interpellé par le graphisme gestuel et la forme spontanée dès son jeune âge. Après des années successives d’autoformation, il a pu surmonter son handicap physique pour relever le défit de la création, en assurant avec brio et certitude une carrière artistique riche en terme de recherche et de créativité. Il laisse le geste délimiter les contours, architecturer la composition et dynamiser l’espace plastique.

Depuis qu’il a commencé à peindre, l’artiste TABIT manipule avec doigté et minutie différents mediums : la peinture, la sculpture, le design d’objet, la poésie pour lesquelles il est souvent primé. Il structure et rationalise sa démarche plastique tiraillée entre plusieurs tendances et marquée par la couleur du fond de la mer, et aussi par toutes les belles formes de vie qui s’y développe. L’artiste designer nous propose un nouveau regard sur la matière et la technique mixte, sur la toile comme sur le bois. C’est qu’il part toujours de l’informel et de l’acte gestuel pour matérialiser ses rêves, ses introspections et ses visions.

Selon une approche critique, « TABIT donne libre court à l’expression non-figurative et laisse souvent percevoir l’écho du réel, sans cependant l’imiter… Il s’agit d’inciter au rêve sans référence obligée, d’échapper au familier pour mieux accéder à un monde inconnu censé capturer et libérer à la fois, dans le bruissement d’une musique intérieure inédite. Chaque tableau comme une île, dérisoire dans l’espace, mais qu’il importe de découvrir pas à pas, chemin après chemin… Monde clos sur lui-même et cependant ouvert aux grands vents de l’ailleurs.
De la matière à l’huile, du pastel à l’aquarelle, du collage à l’estampe… La technique est toujours au service de l’intention ».

De formation littéraire, TABIT est incontestablement parmi les initiateurs qui ont marqué de leurs empreintes l’action artistique. Il suffit de se référer à son répertoire de peintre et de calligraphe ou encore à celui de ses œuvres poétiques écrites le long de son parcours artistique pour se rendre réellement compte de l’apport combien enrichissant pour l’intérêt de l’art contemporain au Maroc.

Sa peinture est remarquée lors des expositions collectives et individuelles au Maroc et à l’Etranger :
« Ses tableaux sont a son image, des couleurs chaleureuses, des matières généreuses et ses lignes pleines de vie, semblables à de la calligraphie. Ils me rappellent cette soirée sur la place de Castelnau, où il a fait de la calligraphie pour tous. », Témoigne Elfi, artiste peintre française.
Sur sa palette, Am Adam Mazzocchi, artiste peintre française, a bien précisé : « Sublime, la féerie des couleurs, rythme et harmonie, graphisme intéressant. Karim est un magicien. Il nous régale. ».
De son coté, Kristine Pytlack, artiste polonaise, a écrit : « Ses œuvres dégagent un grand dynamisme. Bel exemple de réussite, belle leçon pour l’ouverture de l’être humain dans la créativité. ».

Il convient de rappeler que TABIT (vit et travaille à Casablanca) est une personnalité qui a largement contribué au cours des années dernières à l’émancipation des beaux arts et à leur épanouissement.
Natif de Casablanca en 1980, cet acteur associatif invétéré des arts plastiques est, selon l’avis et les témoignages apportés, une valeur intrinsèque dans la promotion et le développement des échanges interculturels grâce à son militantisme avoué visant à consolider les assises conceptuelles de l’art au pluriel. Il est membre de plusieurs associations .Pour ne citer que les organismes suivants : Rythmes et Couleurs Cahors en France, Action des Artistes Handicapées à Casablanca, l’Atelier du Cinéma et l’Atelier de la Lecture (Faculté des Lettres Ain Chok- Casblanca.).

ABDELLAH CHEIKH
Critique d’art
Retour


 

  Galerie d'art contemporain, inscription gratuite