I Fagottari, année 1972
I Fagottari, année 1972
Mimma Umeton, dont les peintures sont issues de l’observation des personnes lors de rassemblements sociaux, Bistrots.

(impressions numériques graphiques sur supports spéciaux cm 48 x 32)

- ---€ Disponible -

Peintres

Mimma Umeton

Rome - Italy
Latium

umeton@tin.it
Site web
Contact
 
Code de sécurité à recopier

=>
Mimma Umeton est la fille du Lucquois Luigi Bertani et de Elisa Umeton, de Novi Ligure. Elle nait à Lucques en 1949 et y fréquente l’Institut des Beaux Arts. Afin de connaitre une réalité’ artistique différente, elle déménage à Rome où elle rencontre, à l’Académie des Beaux Arts, le sculpteur français d’adoption Pier Gabriele Vangelli, auteur du bronze splendide dédié à Bartolomeo Pinelli, “le peintre du Transtevere” (Viale Trastevere, façade de l’ancienne mairie).Elle découvre, en bonne toscane qu’elle est, le plaisir de visiter et de dessiner les bistrots où se rencontrent les artistes. Un apprentissage au cours duquel elle apprend à utiliser les pastels à huil, technique essentiellement utilisée par les Impressionistes et notamment par Edgar Degas “le magnifique”. A quelques mètres de chez Armando al Pantheon, bistrot typique à deux pas de la Rotonde , de l’église S.Louis des Français (Caravage: S.Mathieu et l’Ange, le martyre de S.Mathieu et la vocation de S.Mathieu) et de l’ancienne libraire française, ‘existait une salle où les gens jouaient aux courses’. A la fin des réunions hippiques, ces passionnées, “se retrouvaient pour boire un demi-litre de vin”. Le studio de l’artiste se trouvait non loin de ces lieux et elle se rendait souvent avec son petit chien Leonardo chez Armando où elle s’emplissait de cette atmosphère faite de jugements, de désaccords, de doutes exprimés et de débats passionnés, et se mettait à peindre les gens présents: ainsi nacquit peu à peu une passion… “sento far del mio cor dolce rapina” (Petrarca).
Retour


 

  Galerie d'art contemporain, inscription gratuite