Bicolle
Bicolle
2003 - technique mixte sur papier - 65 x 50 cm


Peintres

Tristan Bastit

France
Paris

Contact
 
Code de sécurité à recopier

=>
Né le 13 janvier 1941 à Nantes, Tristan Bastit vit et travaille à Paris. Il a “fait ses écoles” (Etudes Universitaires, Ateliers de Gœtz et de Friedlander).Ensuite, des séjours à New York et en Italie, de nombreuses expositions personnelles ou collectives (Paris, Bordeaux, Venise, Montréal, Francfort…) et des publications ont marqué un parcours par ailleurs constamment recentré sur les objectifs de son propre travail. Il est Membre de l’Ouvroir de Peinture Potentielle (OuPeinPo), dont les travaux font l’objet d’un important ouvrage publié en 2005 aux éditions du Seuil, et Régent du Collège de ’Pataphysique.


Ma peinture cherche à saisir et à rendre visible cette part de l’imaginaire qui se manifeste dans notre expérience des choses. Je dis notre expérience, car c’est l’imaginaire collectif, mythique, qu’il m’intéresse de débusquer par tous les moyens de la peinture. Sa présence nous rend réceptifs aux frayeurs et aux émerveillements que les hommes se transmettent d’âge en âge. Et c’est parce qu’il est collectif, justement, que nous pouvons le partager, malgré tous les particularismes des temps, des lieux ou des personnes. En temps qu’objet concret une peinture est pour moi ce lieu commun où chacun peut venir prendre part.

Tristan Bastit, 2003


Tristan Bastit, peintre transémiote

Tristan Bastit est le chef de file d’un mouvement artistique qui se propose par l’agencement visuel de traces peintes - à la fois indices et signes, fortuites et délibérées - de faire passage à des objets d’une autre réalité. Pour lui, l’objet sémiotique clos de la toile peinte n’acquiers son statut de Peinture que lorqu’il est le siège d’opérations en acte de trans… : trans-acter, trans-border, trans-cender, trans-coder, trans-crire, trans-ducter, trans-férer, trans-figurer, trans-former, trans-fuger, trans-fuser, trans-gresser, trans-humer, trans-iger, trans-ir, trans-iter, trans-later, trans-lucider, trans-mettre, trans-migrer, trans-muer, trans-paraître, trans-percer, trans-pirer, trans-planter, trans-porter, trans-poser, trans-uder, trans-vaser, trans-verser, trans-vider, etc., etc.
Avec le résultat, comme une sorte de traversée du miroir, d’un changement de nature dont cette peinture même présente par transparence l’épiphanie.
Retour


 

  Galerie d'art contemporain, inscription gratuite